La Finlande introduit un revenu de base de 800 euros pour chaque citoyen

DWN-Finnland-Grundeinkommen-Sipila1-600x431.jpg

Le revenu de base ou revenu minimum vital décent garanti sans condition à chaque citoyen était la mesure-phare de mon petit programme de gouvernement publié en 2009. Eh bien, ça vient de sortir en Europe, en Finlande. Et il faut aller dénicher la nouvelle dans un média allemand, le Deutsche Wirtschafts Nachrichten, pour être au courant.

Remarque importante : rien de plus logique que ce revenu de base inconditionnel remplace les autres prestations sociales versées par l’État ; mais alors, la question principale tient à son montant. Mon programme proposait que celui-ci soit fixé en fonction d’une enveloppe minimum permettant à chaque citoyen de satisfaire ses besoins vitaux de base (loyer, nourriture, santé…).

Alors, 800 euros en Finlande chaque mois ? En tout cas, toujours mieux et moins culpabilisant que le très pingre RSA français. 


Le gouvernement finlandais a annoncé son intention d’introduire un revenu de base inconditionnel pour tous les citoyens d’un montant de 800 euros. Par cette mesure, le gouvernement veut en particulier réduire les effets du chômage . Près de neuf pour cent des Finlandais étaient sans emploi en Octobre.

Le projet sera mis en œuvre d’ici à novembre 2016. En retour, toutes les autres subventions gouvernementales sont supprimées. « Pour moi, un revenu de base est une simplification du système social », a déclaré le Premier ministre finlandais Juha Sipilä.

Cependant, ce projet pourrait condamner les personnes bénéficiant des actuelles subventions gouvernementales à tomber dans la pauvreté. Ces subventions vont des professionnels en difficulté aux personnes handicapées. Ceux-là sont souvent dépendants des subventions gouvernementales supplémentaires.

Environ deux tiers des Finlandais soutiennent l’introduction d’un revenu de base inconditionnel. Le Parlement doit encore donner son accord sur un projet de loi du gouvernement à Helsinki avant que le projet soit mis en œuvre. L’introduction d’un revenu de base inconditionnel coûterait aux contribuables finlandais chaque année 46,7 milliards d’euros, rapporte le Telegraph.

=> Source : Deutsche Wirtschafts Nachrichten

A propos de Pierrick Tillet 3740 Articles
Un voyageur à domicile en quête d'une nouvelle civilisation.