Signe d’un ko prochain pour Macron : les banques volent à son secours

Sans doute, la meilleure nouvelle qui pouvait arriver aux Gilets jaunes au lendemain de la foireuse allocution présidentielle du lundi 10 décembre : les banques volent au secours d’un Macron déboussolé. Signe d’un ko en vue pour le pouvoir.

Dépêche ©AFP / 11 décembre 2018 19h30 :

« Encore un geste concret pour tenter d’apaiser des « gilets jaunes » toujours en colère: Emmanuel Macron a obtenu mardi une limitation des frais bancaires, qui s’ajoutera aux aides sociales annoncées lundi. »

Prochain round décisif : le 5ème acte du 15 décembre. Cogne, cogne, cogne, ami Gilet jaune ! Le ko est à ta portée

Vous imaginez la panique, chers amis Gilets jaunes, si maintenant les banques consentent aussi précipitamment à limiter l’augmentation de leurs frais bancaires ? Ou que d’autres (Orange, Publicis, Altice, Iliad, LVMH…) accordent si fébrilement les primes de fin d’année suggérées par leur chargé de clientèle de l’Élysée ? Vous imaginez ?

Raison de plus pour redoubler d’ardeur à leur cogner dessus !

Quand j’étais minot, mon professeur de boxe me disait :

« Si tu vois ton adversaire vaciller, tu ne le regardes pas avec compassion en retenant tes coups, tu ne te retournes pas vers ton coin en demandant à tes soigneurs ce qu’il faut faire, tu cognes du plus fort que tu peux  jusqu’au ko final ! »

Prochain  round décisif : le 5ème acte du 15 décembre. Cogne ! Cogne ! Cogne, ami Gilet jaune ! Le ko est à ta portée 😁😁😁

A propos de Pierrick Tillet 3810 Articles
Un voyageur à domicile en quête d'une nouvelle civilisation.