Le 24 novembre, les Gilets jaunes ont tout intérêt à éviter le piège du Champ de Mars

Le 24 novembre, les Gilets jaunes ont tout intérêt à éviter le piège du Champ de Mars

Le meilleur conseil qu’on puisse donner aux Gilets jaunes, c’est de ne surtout pas se réunir là où les autorités qu’ils veulent renverser le leurs ordonnent. Exemple : au Champ de mars, à Paris, le 24 novembre. Un piège.

Le Champ de Mars à Paris, c’est le lieu idéal pour se faire encercler et nasser par les forces de l’ordre ! La prise de la Tour Eiffel est-elle vraiment l’objectif d’un soulèvement populaire révolutionnaire (en ce sens qu’il veut reverser le pouvoir en place) ?

Les objectifs d’un soulèvement révolutionnaire sont sur la rive droite de Paris

Les véritables objectifs d’une insurrection révolutionnaire sont sur la rive droite de Paris : l’Élysée, le Parlement (sur la rive gauche, mais juste de l’autre côté de la Concorde).

Envahir Paris en passant par la rive gauche, c’est à coup sûr se faire bloquer sur les ponts de la Seine. S’ils veulent parvenir à leurs fins (renverser Macron et sa bande), les insurgés en jaune ont tout intérêt à envahir la capitale en empruntant les portes de la rive droite.

Et la Concorde est une excellente voie de circulation, très difficilement contrôlable, pour atteindre les objectifs de cette révolution populaire.

Un "voyageur à domicile" en quête d'un changement de civilisation, mais qui n'attend pas "le monde d'après" pour commencer à vivre.