INDIGNATIONS PLURIELLES

Vendredi 28 novembre 2008, le journaliste Vittorio de Filippis, ancien directeur de la publication de Libération de mai à décembre 2006, a été brutalement interpelé à son domicile par les forces dites “de l’ordre”. Le prétexte : une banale affaire de diffamation dans le journal qu’il dirigeait. Menotté dans le dos, insulté devant ses enfants, emmené et fouillé au corps à deux reprises, enfermé dans une cellule sinistre avec blattes et cafards en guise de compagnons d’infortunes, sa lamentable mésaventure suscite à juste titre l’indignation générale, une levée unanime des protestations. Et appellent quelques réflexions opportunes sur les indignations en général. Et les protestations trop particulières.

__Indignation 1__ La ridicule affaire de Tarnac % % % Les mômes en prison à partir de douze ans % % % La chasse à l’enfant dans les écoles % % % Les centres de rétentions pour sans-papier % % % Bientôt rejoints par les SDF en détresse % % % Et maintenant le journaliste humilié, meurtri % % % Qui, ensuite ? % % % Doucement % % % Insensiblement % % % Nous plongeons dans la fange % % % Et la honte nauséeuse % % % Et les indignations qui fleurissent en une de vos journaux, chers journalistes % % % À propos de l’agression de l’un des vôtres % % % Sont salutaires % % % Indispensables __Indignation 2__ Pourtant, justement, rappelez-vous % % % La ridicule affaire de Tarnac % % % Quand, faisant écho précipité aux délires des malades qui nous gouvernent % % % vous titriez sans précaution % % % ”<< L'ultra-gauche déraille >>” % % % Qu’en ont-ils pensé, les petits-jeunes, humiliés comme vous % % % Meurtris, menottés ? % % % Que vous jugiez si arbitrairement % % % Que vous condamniez sans appel ? % % % Qu’en ont pensé leurs parents, leurs amis % % % Et même les villageois qui prirent fait et cause % % % Pour ces “dangereux extrémistes” % % % Ces quelques remarques n’atténuent EN RIEN la gravité des évènements qui vous ont frappés % % % Ne relativisent EN RIEN l’indignation première que nous partageons avec vous % % % Mais en cette période de débandade mentale, morale et intellectuelle % % % Votre indignation de classe % % % Vos protestations sélectives % % % Sont la porte ouverte, le blanc-seing accordé % % % À toutes les ignominies sélectives de classe % % % Qui assombrissent aujourd’hui si dangereusement % % % L’horizon de chacun % % % Donc de tous % % %

Un "voyageur à domicile" en quête d'un changement de civilisation, mais qui n'attend pas "le monde d'après" pour commencer à vivre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.