REPRISE

((/images/reprise.jpg|Reprise|L))Demain, 1er mai ! Ça y est, c’est vraiment l’anniversaire de Mai 68 ! Qu’est-ce que vous diriez d’une petite facette décalée, un brin émouvante, comme ça en passant, des fameux « évènements » ? En voici une filmée sur le tas par des étudiants en grève de l’IDHEC (Institut des Hautes Études Cinématographiques) le 10 juin de la même année brûlante. Le titre :  »Wonder Mai 68 ». Tout un poème ! Le précieux joyau fut repris vingt-huit ans plus tard par le cinéaste Hervé Le Roux dans son film  »Reprise ». Accrochez-vous, on est parti. D’abord, une petite intro de présentation pour la mise en bouche…

///html

/// Ça va ? On continue ? Le fameux film des étudiants de l’IDHEC, justement, le voici en intégralité (ayez pas peur, c’est pas long !). Tous les ingrédients d’une jolie dramaturgie bien dramatique y sont réunis : la fille qui crie ; les représentants de la CGT qui tentent de convaincre les grévistes de reprendre le travail ( » »Il faut savoir terminer une grève » »), et d’isoler les frondeurs en leur tournant ostensiblement le dos ; un lycéen frondeur ; des ouvriers, des passants, un directeur du personnel tout droit sorti de sa caserne… La vie en somme, comme elle n’existe que dans la vraie vie. ///html

/// Attendez, ce n’est pas tout à fait fini, vous allez voir. Rappelez-vous, dans le petit préambule, le réalisateur disait vouloir retrouver la fille. Ce n’est plus un mystère, il la cherche encore, fondue dans la nuit du temps. Mais il a déniché la plupart des autres. Parmi ceux-là, Poulou. Vous savez, le lycéen frondeur un brin timide qui tente de prendre la défense de la fille. C’est Poulou. Venez, je vous invite chez lui. C’est un type bien, Poulou. ///html

/// Bon ben voilà, c’est tout ! Je ne vois pas ce qu’on pourrait rajouter. Ah si,  »Reprise »$$ »Reprise », réalisé par Hervé Le Roux, éditions Montparnasse 1996.$$, le film d’Hervé Le Roux est un document INDISPENSABLE pour qui veut vraiment comprendre ce que fut cette drôle d’époque ( »Wonder Mai 68 »$$ »Wonder Mai 68 », réalisation collective sous la direction de Jacques Willemont.$$ y est en bonus). Et ne pas être trop paumé dans celle, infiniment troublée, qui est la nôtre. Fastoche de se le procurer : c’est __[là|http://www.editionsmontparnasse.fr/product?product_id=471]__.

Un "voyageur à domicile" en quête d'un changement de civilisation, mais qui n'attend pas "le monde d'après" pour commencer à vivre.