1er MAI 2008 : J’AI FAIT UN RÊVE !

((/images/Affiche Mai 08.jpg|Mai 08|L)) »Une idée dingue me passe par la tête (en anglais : » « I have a dream » »). Dehors, un mot d’ordre répété en boucle, lancinant : » ///html

LE 1er MAI 2008
GRANDE MANIF AU QUARTIER LATIN !

///  »Imaginez : le « peuple » laisse les élites officielles à leurs commémorations larmoyantes sur les décombres soixante-huitardes et défile sur le Boul’Mich’ ! Il faut dire que notre pays a vraiment touché le fond de la honte et de l’indignité. »

///html

*****

/// ÇA SUFFIT !  »(hurle le « peuple ».) » Assez de se laisser manger la laine sur le dos ! Assez de ce retour à la sauvagerie grossièrement maquillée sous les traits putassiers de la « modernité ». Précarisation, exclusions, expulsions, fichage, désinformation, OGM, non-respect de la volonté populaire, paupérisation, chômage, karcher… ASSEZ ! N’attendons pas le secours des partis politiques statufiés ou des syndicats anesthésiés, ne nous laissons pas chloroformer par les discutailleurs de l’inutile, tenons à distance les mandarins arrogants des hautes sphères, claquons le clapet de la valetaille médiatique aux ordres. LEUR MONDE DÉTESTABLE VACILLE, PROFITONS-EN !  »(C’est toujours le « peuple » qui gueule.) » Que dirons-nous à nos enfants quand ils devront affronter les ruines que nous leur léguons ? Comment oserons-nous les regarder en face si nous sommes lâchement restés assis sur nos culs tandis qu’on nous bafouait ? PRENONS NOTRE VIE EN MAIN ! Nous  »(le « peuple ») » – étudiants, lycéens révoltés par la loi LRU ;%%% – enseignants, infirmières, aides-soignants, serviteurs pressurés de nos services publics laminés ;%%% – caissières de grandes surfaces et tous les salariés précaires du travail exploités et amputés de leurs droits ;%%% – chômeurs, rmistes et autres manants tenus sous viles perfusions ;%%% – avocats, juges et personnels de Justice dépossédés de leurs tribunaux ;%%% – sans-logis contraints aux camping ;%%% – « petits entrepreneurs » smicards et au-dessous ;%%% – retraités ascétiques ;%%% – sans-papiers spoliés ;%%% – banlieusards humiliés des ghettos ;%%% – parents soucieux de ménager un avenir décent à leurs enfants ;%%% – tous ceux enfin pour qui la vie demeure indissociable de la liberté, de l’égalité et de la fraternité.%%% en appelons aux organisations actives de terrain (RESF, Les Enfants de Don Quichotte, le DAL…), aux associations réellement engagées, à toutes les bonnes volontés — à l’exclusion des branleurs institués, tueurs d’enthousiasme et pros de la récupération tordue cités ci-dessus, de la droite à l’extrême gauche — pour qu’ils activent leurs réseaux et nous mitonnent la réaction que NOUS N’EN POUVONS PLUS D’ATTENDRE ! Nous avons quelques semaines pour réussir ce pari. Le fruit est mûr, secouons l’arbre ! Que risquons-nous ? Tentons l’impossible, puisque le possible qu’on nous impose est insupportable. Qu’avons-nous à perdre, fors l’honneur ? Ce qui importe, ce n’est pas ce que l’on réussit, mais la qualité de ce que l’on entreprend. Devenons les entrepreneurs de notre destin. ///html

OUI, LE 1er MAI 2008
TOUS AU QUARTIER LATIN !
MAI 68 EST MORTE, VIVE MAI 08 !

/// ///html

*****

///  »Oh la la, purée, le méchant rêve que je viens de faire ! Le « peuple » qui se réveille ? Le « peuple » soudain frappé de réalisme qui exige enfin l’impossible ! Le « peuple » dans la rue pour brûler les fausses idoles et réclamer son dû. »  »Un rêve ? » —- ///html Notes

Dessin d’Antoine Durand

///

Un "voyageur à domicile" en quête d'un changement de civilisation, mais qui n'attend pas "le monde d'après" pour commencer à vivre.