« Salariés sans frontières », le docu classé X par France 5 interdit de replay

Ils l’avaient déjà diffusé à une heure de film X. En catimini honteux, au-delà de minuit. Voilà qu’ils récidivent, passant de la goujaterie à la volonté manifeste de nuire. France 5, chaîne de service public, pourtant commanditaire du film, refuse d’offrir le replay au documentaire de Gilles Balbastre, « Salariés sans frontières ».

Montée au créneau des partisans du film, protestations, rien n’y fait. L’histoire édifiante des salariés de la grande région française limitrophe au paradis luxembourgeois des financiers est vouée au silence et à l’oubli.

L’appel de Gilles Balbastre

Gilles Balbastre, co-réalisateur d’un autre célèbre docu au titre prémonitoire (« Les Nouveaux chiens de garde »), cofondateur de la société de production alternative Nada (nous avons des armes), se résout en désespoir de cause à appeler les spectateurs à visionner son documentaire sur les réseaux ou sur des sites comme YouTube.

Gilles Balbastre :

<< N’hésitez pas à aller sur ces sites pour visionner le documentaire ou pour réclamer un replay. Plus le mouvement sera fort, plus la contestation d’une télévision de service public qui n’a plus rien de public sera visible. » >>

Mais foin de ce prologue publicitaire, éteignez les lumières, asseyez-vous dans vos fauteuils, ouvrez vos boîtes de pop-corns, et regardez ce film classé X par des malotrus.

(NB : les amateurs de scènes croustillantes en seront pour leurs chaleurs, mais le classement X ne s’applique pas qu’aux films porno, mais plus généralement aux œuvres << violentes >> ou << portant atteinte à la dignité humaine >>. Celle des censeurs, manifestement.)

Notes :

1/ Découvert un article d’Arrêt sur Images mettant en doute l’interdiction du replay par France 5 de « Salariés sans frontières » et s’appuyant sur des déclarations en ce sens attribuées à Gilles Balbastre.
Interrogé l’intéressé sur la question. Reçu de lui la réponse lapidaire suivante (mail du 21/01/2014 21:38) :

<< La vérité est que l’article d’Arrêt sur Images est une crapulerie. >>

2/ Le documentaire a finalement été mis mardi soir en replay sur le site de France 5  et disponible jusqu’à ce mercredi midi dans un premier temps, puis mercredi minuit ensuite. Effet du buzz ?En tout cas un temps ridiculement court pour un replay, surtout comparé à celui des autres émissions de la chaîne.

A propos de Pierrick Tillet 3742 Articles
Un voyageur à domicile en quête d'une nouvelle civilisation.