Allemagne : de la catastrophe sociale à la catastrophe politique

Allemagne : de la catastrophe sociale à la catastrophe politique

De la catastrophe sociale à la catastrophe politique : après l’échec de la “coalition Jamaïque”, l’Allemagne est ingouvernable.

Les élections fédérales allemandes de 2017 se sont tenues le 24 septembre 2017. Elles ont vu l’élection de 94 députés d’extrême-droite : je dis bien 94 députés d’extrême-droite !

Le paysage politique allemand “présentable” – c’est-à-dire pro-européen ! – est morcelé en un puzzle de partis dont aucun n’a de majorité franche, celui de Mme Merkel pas plus que les autres.

Sans coalition, l’Allemagne est ingouvernable

Nous avons déjà vu ce film.

Nous savons ce que sera le XXIe siècle en Europe.

Dans l’Union européenne en général, la catastrophe sociale provoque en réaction la catastrophe politique. L’Espagne, l’Irlande, l’Autriche sont elles aussi ingouvernables sans coalitions de fortune.

Et maintenant au tour de l’Allemagne.

Rappel :

  • en 2016, il y avait 860 000 sans-abri en Allemagne ;
  • en 2018 : il y aura 1,2 million de sans-abri en Allemagne.

Et aujourd’hui, l’Allemagne est ingouvernable.

Regardez bien la photo ci-dessous. C’est une photo historique.

Merkel et la droite

C’est la photo d’Angela Merkel, qui s’exprime devant les journalistes, dans la nuit du 19 au 20 novembre 2017.

Sur la photo, les dirigeants de la droite pro-européenne, la CDU, entourent Angela Merkel : ils ont des têtes d’enterrement.

Ils ne peuvent pas gouverner sans coalition de quatre partis : la CDU d’Angela Merkel, la CSU de centre-droit, le parti libéral FDP et les Verts. C’est la coalition dite “Jamaïque” parce que les couleurs de ces quatre formations sont celles du drapeau jamaïcain. Mais cette coalition hétéroclite ne parvient pas à se former tant les divergences sont importantes.

Voilà pourquoi depuis le 24 septembre, l’Allemagne est ingouvernable.

C’est la mort du soi-disant « modèle allemand ». Social et politique.

Partager ce billet

<p>Mes priorités : sortir de l’Union européenne, sortir de l’euro, sortir de l’Otan.</p>