Alerte allemande : « le plus gros crash financier de l’Histoire » se prépare

Un effondrement systémique est fait de craquements successifs qui finissent par emporter tout l’édifice. Pour ce qui est des craquements financiers, faites confiance aux anticipations allemandes. « Le plus gros crash de l’Histoire » est en vue, alerte le Deutsche Wirtschafts Nachrichten (DWN) ce samedi 23 octobre.

« Planquez l’oseille avant qu’il ne soit trop tard ! » s’égosillent en substance les journalistes des “actualités économiques allemandes” (traduction française de Deutsche Wirtschafts Nachrichten) à l’adresse des investisseurs teutons. « Les places boursières vont se prendre une correction imparable » (traduction à ma sauce).

Le cri d’alarme de DWN n’arrive pas comme un cheveu sur la soupe. Voilà plusieurs jours que l’angoisse de ce webmagazine, pourtant très mainstream, monte en puissance.

Overdose garantie !

En réalité, le système financier occidental ne s’est toujours pas remis du krach des subprimes en 2008. L’illusion ne tenait que par la générosité inconsidérée des Banques centrales qui pissaient de la monnaie de singes comme s’il en pleuvait. Au point qu’on avait même fini par l’oublier. Mais tout abus a une fin. Overdose garantie ! DWN le 22 octobre :

« Le fait est que les banques centrales ont atteint le “point de non-retour”. Avec leurs injections de liquidités sans précédent, les banques centrales ont sauvé l’économie et le monde financier de l’inflation, mais en même temps les ont rendus toxicomanes. »

Le pressentiment d’une monumentale explosion finale

Pragmatiques, nos amis allemands cherchent à savoir si on aurait pu pressentir et prévenir ce naufrage. Facile, concluent-ils… sauf que plus aucun de nos “experts” n’est en état mental et intellectuel de le faire, encore moins d’empêcher la monumentale explosion finale.

Nul ne sait quand interviendra cette apocalypse financière, mais deux choses sont assurées :

  1. la crise financière, pour n’avoir jamais cessé, ne va pas manquer d’entrer dans une nouvelle phase explosive, très certainement beaucoup plus meurtrière que la précédente ;
  2. ce cataclysme sera précipité par la peur panique des investisseurs, alimentée par la presse mainstrean genre DWN.

A propos de Pierrick Tillet 4095 Articles
Un voyageur à domicile en quête d'une nouvelle civilisation.