Les esclaves de Libye : une tragédie qui nous rappelle le 4 février 1794

Les esclaves de Libye : une tragédie qui nous rappelle le 4 février 1794

La tragédie des esclaves de Libye m’a rappelé la grandeur de la Révolution française, quand le peuple français était encore un très grand peuple.

En 1794, le peuple français était un grand peuple, et donc il avait voté pour des députés qui étaient de grands députés.

Ces députés formaient l’Assemblée nationale, qui s’appelait à cette époque la Convention.

Le 4 février 1794 (16 pluviôse an II), la Convention vote l’abolition de l’esclavage.

Trois députés s’illustrent ce jour-là : Levasseur (de la Sarthe), Lacroix, Danton.

Citation :

« Levasseur (de la Sarthe) demanda l’abolition de l’esclavage sur tout le territoire de la République, dont Saint Domingue était partie. Lacroix demanda que la Convention ne se déshonorât pas par une discussion prolongée. L’assemblée se leva spontanément, et l’abolition fût décrétée au milieu des applaudissements. Les députés de couleur s’embrassèrent, et furent successivement embrassés par le président et tous les députés. Danton proposa le renvoi du décret aux comités pour combiner les moyens de le rendre utile à l’humanité, sans aucun danger pour elle. Débats relatifs à la rédaction ; Lacroix en présenta une qui fut adoptée en ces termes : « La Convention nationale déclare abolir l’esclavage des nègres dans toutes les colonies ; en conséquence elle décrète que tous les hommes, sans distinction de couleur, domiciliés dans les colonies, sont citoyens français, et jouiront de tous les droits assurés par la constitution. »

(Buchez et Roux, Histoire parlementaire de la Révolution française, édition Paulin, tome XXXI, page 266, téléchargeable sur Gallica)

La grandeur du 4 février 1794.

La grandeur de la Convention.

La grandeur de la Révolution française.

Quoi que nous pensions de ces députés, quels que soient leurs défauts, ils ont fait de grandes choses.

En leur hommage :

Le député Levasseur
Le député Levasseur (député de la Sarthe)
Le député Lacroix
Le député Lacroix (député d’Eure-et-Loir)
Le député Danton
Le député Danton (député de la Seine)

Partager ce billet

<p>Mes priorités : sortir de l’Union européenne, sortir de l’euro, sortir de l’Otan.</p>