Merci, chers politiciens, pour ce beau sommet du G20 !

Hambourg_G20.jpg

C’est entendu, les manifestants anti-G20 à Hambourg ce week-end n’ont guère perturbé la cérémonie officielle. Pourtant — et l’évènement vaut d’être noté — ils ont infligé à la police allemande un surprenant camouflet en occupant certains quartiers entiers de la ville sans que les forces de l’ordre puissent y intervenir..

Ce n’était pas faute d’avoir prévu le coup. Plus d’un policiers allemands sur douze étaient rassemblés dans la ville pour prévenir les débordements. Ceux-ci ont duré trois jours consécutifs : le 6 juillet, le 7 juillet et même le 8 juillet au soir alors que le sommet officiel était terminé.

Bilan : près de 500 policiers blessés (le nombre des manifestants blessés n’a pas été communiqués), des dizaines et des dizaines de véhicules brûlées, de vitrines explosées, un quartier entier de Hambourg (Schanze) tombé aux mains des manifestants pendant plusieurs heures le 7 juillet.

Mais pas grave, la cérémonie officielle battit son plein sans anicroche. À la fin, tout le monde semblait content (cf. vidéo ci-dessous)…

Partager ce billet

<p>Un “voyageur à domicile” en quête du monde d’après.</p>