Philippe Poutou à ONPC : le vrai visage de Laurent Ruquier

Ruquier_vrai_visage.jpg
Ruquier à Philippe Poutou : << De toute façon, c’est fini. Il vous reste une phrase >>

<< Vous avez quand même un double visage et un double discours, Monsieur Poutou. >> Ce soir-là,  ce n’est pourtant pas le “vrai visage” de Philippe Poutou qui se révéla aux téléspectateurs noctambules de l’émission On n’est pas couché, mais celui de son animateur, Laurent Ruquier.

C’est fou ce qu’il peut être sur la défensive depuis quelques temps, Ruquier. On se rappelle de sa prestation le 11 mars face à Jean-Luc Mélenchon. << 10% ! 10% ! >> répétait-il, tous ergots dehors, face à son invité. Sauf que depuis, même les instituts de sondages ne parviennent plus à contenir Jean-Luc Mélenchon dans cette limite infamante des 10%.

La meilleure défense, c’est l’attaque, n’est-ce pas ? Au soir du 1er avril, face à Philippe Poutou, Laurent Ruquier ne s’en priva pas, aidé en cela par le temps limité chichement accordé — au nom de “l’équité” ! — aux “petits” candidats. Un ouvrier, celui-là, par-dessus le marché ! Ruquier au candidat-ouvrier Poutou : 

<< On vous a déjà accordé beaucoup plus de temps, comme d’ailleurs la dernière fois, que ce qu’on nous a demandé de vous accorder, Monsieur Poutou. Je vous dis au revoir, à la prochaine fois ! >>

la_representation_-_tableau.jpg
 

Sauf que cette fois-ci, en 19 minutes d’intervention arrachées top chrono (et diffusées à 2h30 du matin !), Philippe Poutou ne se laissa pas démonter comme il l’avait fait lors d’un passage précédent par le fou rire imbécile de Vanessa Burgraff et de sa clique de bobos arrogants.

 << Vous [Laurent Ruquier] sortez vos conneries pendant des minutes et après, vous dites: “y’a plus de place !” >>

Et plus l’ouvrier Poutou se défendait, plus Ruquier et ses compères en mépris se révélaient fébriles et agressifs. Sans doute le vent du “qu’il dégage tous” commençait-il à sérieusement souffler sous leurs crânes.

Partager ce billet

<p>Un “voyageur à domicile” en quête du monde d’après.</p>