Radio de l’été : Élie Guillou chante « Claquer la machine » dans le cadre prestigieux du Lavomatic Tour

Élie Guillou

Radio Partageux #17. Où l’on rencontre un chanteur pendant que nos chaussettes font des petits tours derrière le hublot.

Aujourd’hui je ne vais pas me fatiguer à écrire une bafouille alors que c’est déjà fait dans le numéro zéro de la revue Hexagone qui est en accès libre que tu iras lire de ce pas vaillant qui fait tout le charme de ma lectrice et de mon lecteur itou.

Hexagone, c’est un “webzine” comme ils se définissent. En langue usuelle c’est comme une revue en papier mais que tu vas lire sur ton écran que je suis pas trop sûr que ce soit trop facile à la plage même si le sable ne se glisse pas entre les pages.

Hexagone, revue spécialisée en chanson depuis 2014, a décidé de « produire une déclinaison papier ». Oh la la, Partageux ! Tu te mets à écrire comme un politicien énarque tombé dans la marmite publicitaire… Tous les trois mois, un pavé de deux-cents pages qui arrive dans ta boîte à lettres, si toutefois tu songes à envoyer de l’oseille à l’adresse indiquée. La maison accepte jusqu’aux lettres de change expédiées par diligence.

Bon, le numéro zéro de la revue papier, tu peux le lire in extenso sur ton écran. Ben, oui, c’est de la réalité virtuelle… Pour vérifier que ce n’est pas de la daube et que tu en auras pour tes sesterces si tu t’abonnes.

Et dans le numéro zéro d’Hexagone papier sur ton écran tu liras page 32 et suivantes un entretien avec Élie Guillou qui m’économise de la sueur de cerveau disponible.

Et ainsi, tu sauras tout ou presque sur l’auteur interprète de “Claquer la machine”. Depuis que la radio de l’été des blogueurs existe je pense pouvoir affirmer que tu vas assister au premier concert répertorié dans le cadre prestigieux du Lavomatic Tour.

Partager ce billet

<p>Un “voyageur à domicile” en quête du monde d’après.</p>