Fiche 9 - L’émancipation humaine d’abord

Tout de suite

- Abrogation de la loi de 2003 sur l’assurance-chômage des intermittents du spectacle et création d’un système mutualisé pérenne
- Plan de recrutement dans l’Éducation nationale
- Abrogation de la loi LRU (celle qui privatise de fait les universités) et du Pacte pour la recherche

Ensuite

- Doublement du budget public de la recherche
- 1% du PIB consacré à l’art, à la culture et à la création
- Loi contre les concentrations dans les médias et pour permettre une presse d’opinion
- Loi-cadre sur le sport

Commentaires

Pour ces derniers commentaires, je ne m’attarde pas sur le détail des mesures proposées dans cet ultime volet. Celles-ci tombent sous le sens. Voyons plutôt une conclusion d’ensemble sur le programme de notre Front popul… euh, de Gauche.

Je ne sais si un tel programme a une quelconque chance de voir un jour le jour. Si les électeurs, qui décideront en dernier ressort de son sort, sont véritablement prêts à une telle rupture. Si un cataclysme systémique le propulsera sur le devant de l’actualité. Avec la crise de la “Grande perdition”, tout est possible.

Mais ce que je remarque, surtout dans ce dernier volet, ce sont les similitudes avec les ordonnances si exemplaires du CNR, le Conseil national de la Résistance, en 1945. Or qui composait le fameux CNR ? Des gens de gauche comme de droite et du centre ; des athées invétérés et des croyants convaincus.

Combien on parie que le programme du FG, s’il venait à être mis en œuvre, devrait s’appliquer avec le concours et l’assentiment de gens venus de tous horizons ? L’humain d’abord, mais tout l’humain. Là commence l’humilité ;-)