19 avril 2012

Hollande, la finance et l'angoisse finale du banquier

Regardez, écoutez bien ce qui va se dire dans la vidéo qui suit. Il s’agit de l’interview d’un banquier, Nicolas Doisy, “chief economist” de Cheuvreux, filiale du Crédit Agricole, interrogé par François Ruffin pour l’émission de Daniel Mermet, “Là-bas si j’y suis” (France Inter). Écoutez bien jusqu’au bout de la phrase finale, déterminante.

« Là, c’est le gros coup d’angoisse »

Voilà, je vous le fais sans commentaires. Les propos du film se suffisent à eux-mêmes, non ? Maintenant c’est à vous de voir…

Générique :

“Le plan de bataille des financiers”, un sujet de François Ruffin, réalisé par Olivier Azam (Les Mutins de Pangée - Avril 2012). Avec Fakir et “Là-bas si j’y suis”.

© Chroniques du Yéti, after the WP Dusk To Dawn theme Propulsé par Dotclear