« Une des erreurs que font les analystes politiques est de penser que leurs ennemis devraient être nos ennemis » (Nelson Mandela)

Mandela_Assad_Kadhafi_et_Castro.jpg

Profitons de cette trêve électorale pour rappeler ce que Mandela répondait à ceux qui lui reprochaient ses sympathies et ses liens avec les  “méchants” désignés de l’époque : Arafat, Castro, Kadhafi. Transposez ça en actualisant quelques noms : Assad, Poutine, le Vénézuélien Maduro…