14 février 2017

Secte "Les Républicains" : vers un suicide collectif

Fillon_secte.jpg
François Fillon se préparant à intervenir devant ses partisans (Paris, 6 février)

Le gourou François Fillon va bientôt être à la politique française, ce que le gourou Jim Jones était à la secte “Le Temple du Peuple” : un fossoyeur.

18 novembre 1978 : dans la ville de Jonestown, au Guyana, suicide collectif de 914 personnes, membres de la secte “Le Temple du Peuple”, sur décision de leur le gourou, Jim Jones.

Février 2017 : en France, le gourou François Fillon entraîne 199 députés de la secte “Les Républicains” dans un suicide collectif.

Le 14 février 2017, quelques membres de la secte protestent. Ils disent qu’ils ne veulent pas mourir, mais le gourou François Fillon s’entête et se présente comme leur seul recours :

« Il n’y a pas de solution alternative meilleure. Le retrait de ma candidature créerait une crise majeure à l’intérieur de notre famille politique, et ensuite cela poserait le problème de notre effacement de la campagne présidentielle avec tous les risques que cela représente. J’ai pris ma décision, je ne reviendrai pas dessus. »

© Chroniques du Yéti, after the WP Dusk To Dawn theme Propulsé par Dotclear