Famille Fillon : le coup de grâce ce soir à 21:05 ?

Envoye_special.jpg
Ce jeudi 2 février 2017 à 21:05, une émission à ne pas manquer 

Allez, un dernier billet sur le scandale Fillon et après j’arrête ! Voici une déclaration faite en 2007 par Mme Fillon :

« Je n’ai jamais été l’assistante de mon mari. »

Ces propos, dénichés par l’équipe de la journaliste d’investigation Élise Lucet, remontent peu après la nomination de François Fillon à Matignon en mai 2007. Penelope Fillon accorde alors au Sunday Telegraph une interview dans laquelle, interrogée sur sa vie quotidienne, elle affirme n’avoir « jamais été l’assistante » de son mari, avant d’ajouter :

« Je ne me suis pas occupée de sa communication non plus »

Or :

  • de 1988 à 1990, Penelope Fillon a gagné 82.750 euros en tant qu’ “assistante parlementaire” de son mari ;
     
  • en 1998, Penelope Fillon gagnait 2550 euros par mois en tant qu’ “assistante parlementaire” de son mari ;
     
  • en 1999 et en 2000, Penelope Fillon gagnait 3500 euros par mois en tant qu’ “assistante parlementaire” de son mari ;
     
  • entre janvier 2007 et août 2007, Penelope Fillon gagnait 10.167 euros par mois en tant qu’ “assistante parlementaire” du suppléant de son mari (Marc Joulaud) ;
     
  • entre juin 2012 et novembre 2013, Penelope Fillon gagnait 5050 euros en tant qu’ “assistante parlementaire” de son mari (sans compter 5000 euros par mois payés par la Revue des deux mondes où elle n’a jamais mis les pieds).

Ce soir, le magazine Envoyé spécial dirigé par Élise Lucet diffusera sur France 2 à 21:05 des extraits inédits de cet entretien qui risque fort d’être le coup de grâce pour le candidat de droite à la présidentielle.

Enfin, espérons-le !