Vidéo Jean-Luc Mélenchon - Fondation Abbé Pierre : bidonvilles, mal-logement et pauvreté

photo

Jean-Luc Mélenchon reçoit Christophe Robert, porte-parole de la FAP, la Fondation Abbé Pierre.

Puisque Valls peut dire que l’identité nationale sera un thème essentiel de la campagne de 2017, pourquoi se  gêner ? Allons-y d’une autre assertion définitive. La pauvreté sera un thème essentiel de la campagne électorale en 2017. Bon, honnêtement je n’en sais trop rien et la prédictologie ne fait pas partie de mes marottes…

Mais le thème de la pauvreté devrait occuper une place majeure dans le débat public. « On voit bien que, même dans les sociétés riches, le cercle de ceux qui sont victimes de l’exclusion, de la pauvreté, des inégalités, du mal-logement ne cesse de s’accroître. Même dans les pays riches ! » dit Christophe Robert dans cette vidéo. 

Il y a six cents bidonvilles en France. « Pour un homme de ma génération, c’est écrasant. J’ai connu le moment où il n’y avait plus de bidonvilles. On fermait les derniers. Et tout d’un coup, six cents bidonvilles, ça vous coupe le souffle ! » Jean-Luc Mélenchon en est tout retourné.

Quelque chose ne tourne pas rond. Nous vivons dans la cinquième puissance économique de la planète. Comment nous faire croire que la France n’aurait plus les moyens d’assurer une existence digne à tous ses enfants ? Voici une vidéo d’une heure qui devrait être étudiée presque partout. Presque, parce que faut quand même pas demander au personnel politique passionné par les primaires de se pencher sur les malheurs du petit peuple.

La photo, c’est le bidonville de la petite ceinture à Paris. On a détruit ce bidonville et dispersé ses habitants. Bien sûr sans assurer leur relogement. Trois nuits d’hôtel à Perpète-les-oies et retour à la rue. Alors la petite ceinture voit depuis quelques temps se reconstruire un nouveau bidonville. Cette photo, je l’ai piquée sur le blogue la plume dans l’œil dont je me tue à te répéter qu’il mérite ta visite régulière.