Radio de l'été : cet orgue de barbarie a un putain de sens du rythme !

Photo : orgue-de-barbarie.jpg

Radio partageux #01. C’est l’été. Et chaque été ça recommence. La radio de l’été des blogueurs.

La première fois que l’on m’a invité à participer, j’avoue, j’ai regardé avec suspicion. « Tu choisis une chanson, une musique, une reprise, qui accompagne ton été ou qui a accompagné ton été. » J’ai passé mon chemin en me disant que ce n’était pas dans mes cordes. J’ai eu tort. Plus tard j’ai vu qu’à côté d’un tube d’été pour guincher sur la plage — faudrait me torturer pour me faire danser — on trouvait aussi l’Allegro du troisième mouvement d’une symphonie, un jazz de derrière les fagots, un rock déjanté et un air traditionnel cubain ou moldo-valaque. Bref la radio de l’été des blogueurs est un gigantesque vide-grenier où chacun apporte et trouve des pages musicales à sa convenance.

Faudra bientôt classer la radio de l’été des blogueurs au patrimoine mondial immatériel de l’humanité. L’organisateur c’est Lolobobo qui a eu cette bonne idée qui dure depuis 2010. Il t’explique ici toute la cuisine. J’invite à participer à la radio mes deux acolytes du yetiblog et les deux acolytes de Crapauds et Rossignols.

Pendant tout l’été je vais te faire partager mes goûts musicaux. Et comme c’est la saison de toutes les folies, on va souvent sortir de la chanson en français pour aller écouter ailleurs. Comme l’été passé, au gré des humeurs, on mêlera à la musique des considérations politiques, sociales ou sociologiques.

Une émission de radio, même sur la toile, commence toujours par un indicatif. Je t’en ai dégoté un qui nous change des synthés, les habitués du genre.

Patrick Mathis est un musicien qui a notamment accompagné Michèle Bernard et qui goupille des partitions, on nomme ça des cartons, pour orgue de barbarie. Je l’ai découvert alors qu’il tournait la roue avec Barbaroque, un quatuor de musique classique et une compagnie qui crée des spectacles musicaux. Dans Barbaroque, c’est Gilles Raymond qui joue du dulcimer à marteaux. Et Gilles est aussi l’un des quatre lurons d’Entre deux caisses, un quatuor de… chanson. Bref, le monde est petit.

Histoire de diversifier le répertoire de l’instrument Patrick Mathis a troué un carton pour orgue de barbarie avec le “Smooth Criminal” de Michael Jackson. Et, à en juger par les compteurs de Youtube et Facebook qui tournent à grande vitesse, ça fait un carton. Cet orgue de barbarie, sauf votre respect madame la baronne, cet orgue de barbarie a un putain de sens du rythme !